Sortie VTT Gr46 ,Vierge de Vermus , forteresse d’Espalion , Trou de Bozouls , coulée de lave de Roquelaure / vidéo et photos



Nous avons tracé un parcours  physique sur notre GPS mais ça  en valait la peine !

Nous sommes pour une semaine au bord du Lot tout près d’espalion  , notre location , c’est le petit gîte des combes.  Notre but étant en fin de semaine de participer au roc Lassaguais de Laissac sur  le parcours randonnée de 50km .Nous profitons de cette semaine pour faire quelques sorties dont celle ci qui nous a bien calmé . Notre  parcours complet de 53km demande une excellente condition physique mais il est facile de supprimé certaine parties , d’ailleurs au fil de nos sortie , nous avons trouvé d’autres options , plus facile ou beaucoup plus technique dont la descente du GR46 à partir de la coulée de lave de Roquelaure .

profil de notre parcours pour vous faire une idée , il fait maintenant 53km apré avoir enlevé certains chemins ou nous avons du faire demi tour

profil de notre parcours pour vous faire une idée , il fait maintenant 53km aprés avoir enlevé certains chemins ou nous avons du faire demi tour

Environ 1500m de dénivelé pour notre boucle :

1er pic , 3éme kilomètres , vierge de Vermus , 180m DP d’entrèe + l’équivalent en descente sur single track GR46  /  2éme pic kilomètres 7 , en haut du château Espalion , 200DP de la mort , 300m portage   / 3éme pic et faux plat , entre km 15 et 20 , la remontée par la route , autour de 400m DP   / descente en ville KM 27 en bas du trou de Bozouls et single en vallée     / KM 31 ascension et sortie du trou de Bozouls  , 250mDP  / KM 32 à 40 faux plat GR46 , 500m portage , 200m DP   /   pic ascension final KM47 , plus de 200DP sur GR , puis descente par la route , nous avons vu après qu’a mi pente , au niveau de la coulée de lave de Requelaure , on pouvait rattraper la belle descente enduro du GR46 ( voir plan )

Avant de commencer le résumé de notre sortie , sachez qu’il y a des parcours balisés autour d’Espalion , ils semblent bien fléchés et valable au niveau difficulté , nous les avons rencontré sur notre parcours . Nous les avions pas pris au syndicat d’initiative car nous voulions faire un gros et long parcours .

1er partie de notre randonnée , départ gite des combes vers Espalion via vierge de Vermus

Nous partons donc de notre gîte sur route vers Espalion le long du Lot , après peut être 5 ou 600m , nous prenons a gauche toute pour commencer l’ascension , ça monte bien , on va être vite chaud  , après environ 600m , sur la droite est indiqué , vierge de Vermus , ça continu de monter , nous nous retrouvons en haut de la falaise , on aperçoit notre gîte en bas . Nous continuons le sentier , je crois que nous sommes sur le GR 46 , jusqu’a la vierge de Vermus  .

la vierge de Vermus

la vierge de Vermus

Nous avons une belle vue sur la vallée , après quelques photos , nous continuons sur le GR pour descendre sur Espalion , un beaux single tracks qui prend progressivement de la pente , très étroit , quelques pierres et petites marches au programme . En Bas , nous tombons sur un grand chemin que nous continuons jusqu’a la chapelle romane de perse d’Espalion , un très beaux monument , je suis pas fan des églises mais celle là vaut le détour .

Ensuite , nous avons tracé ( moi en fait car des qu’il y a un plan un peu galère , c’est une idée à moi ) la suite de la trace à travers Espalion , le but c’est de monter en au de la forteresse , les ruelles , chemins , sentiers existant sur mapsource, j’ai taillé direct jusqu’au sommet du château de Calmont d’Olt d’Espalion . Au départ , après un petit parcours en ville avec la descente d’escalier au passage  , nous passons sous la route vers la droite , après deux trois rue ,  nous trouvons le début de l’ascension.

Elle commence par le passage d’un portillon , au début on croit entrer dans une propriété mais en fait , c’est un chemin piétons pour rejoindre le niveau supérieur . Puis la trace continue par un peu de route , un nouveau un sentier de coupe de plus en plus raide  entre les pavillons ,quelques mètres de repos avant de repartir sur l’assaut final de la citadelle ( il y a une petite pencarte ) par un sentier, rapidement , des  pieds à terre seront utile  , dur d’avancer c’est étroit , de plus en plus de grosses  pierres et ça monte plus dur , les 250m derniers mètres , c’est du portages pas facile  ( peu même être dangereux pas temps de pluie ) et en plus très raide . Nous arrivons enfin au château après encore trente mètres avec beaucoups moins  cailloux mais toujours aussi raide .

La fin de l'ascension vers le château , le sentier devient plus facile mais toujours aussi raide !

La fin de l’ascension vers le château , le sentier devient plus facile mais toujours aussi raide !

On laisse pas mal de force dans la bataille , a notre prochain passage , on rattrapera surement à partir de l’église perse l’ancienne voie de chemin de fer ( noté AVF sur ma carte en bleue puis  rouge ) aujourd’hui transformé en super chemins de randonnée , à noter qu’il faut absolument un éclairage fiable pour traverser les nombreux tunnels , certains sont très long .
Donc , nous redescendons du château par le chemin d’accès voiture , nous rattrapons par la route ancienne voie de chemin de fer , en fait , nous voulions la prendre par la partie tracé en rouge sur ma carte , nous sommes partie du mauvais côté et somme redescendu pas loin de l’église perse , pour rejoindre Bozouls , pas d’autres solutions que de monter par la route et ceux sur 8km je crois , une vrai côte parfois raide  , puis des que nous avions en vue GPS notre parcours d’origine nous l’avons rattrapé , pour cela nous avons descendu une courte trace pentu avec un peu de pierre puis trouvé à gauche un chemin balisé qui nous a ramené sur l’ancienne voie ferré .

Là , nous rencontrons le plus grand tunnel que nous avons à traverser ( sur ma carte il est matérialisé par un trait droit , le GPS ne portait pas dans le tunnel ) , nous avons qu’une lampe pour trois et elle éclaire pas beaucoup , comme le tunnel prend un virage , nous devons même mettre pied à terre , de peur de tomber dans un trou ou cogner le mur du tunnel , la traversée doit bien faire 500m .

A sa sortie , après 5 ou 700m , nous tournons à droite sur un beaux chemin , puis le long d’un champs pour rattraper la D920 . Nous traversons , la trace continu de maniére à arrivée à Bozouls directement avec une des plus belles vue du trou de Bozouls . Il y a une boulangerie , le four a bois est visible dans le fond , nous en profitons pour manger pain au chocolat ou pain au raisin , nous faisons une petite pose , le parcours est loin d’être fini.

la pose à Bozouls

la pose à Bozouls

Après la pose , nous descendons en bas de la vallée par la ville pour longer le Dourdou , une petite rivière qui peut parfois devenir très impressionnante avec vue sur les crêtes de la falaise sur chemins et sentiers ( voir carte ), ensuite il faut remonter sur un chemin blanc , parfois raide , il fait très chaud .Nous avons ensuite une trace au début plus ou moins passionnante , c’est une liaison pour rejoindre le GR 46 qui nous ramènera vers St Côme d’Olt . Quand nous rattrapons le GR46 , ça devient plus sympa , beaux chemins , un peu de dénivelé , belles demeures  mais il y a aussi un gros portage pas facile , légèrement en côte dans de la grosse pierraille , il dure près de 500m quand même .Encore quelques chemins variés toujours sur le GR46 , encore un peu de pierraille , ça passe en partie sur le vélo . Encore un beau manoir avec une superbe tour . Puis vient la montée assez longue vers le village de Roquelaure , ça commence a être dur .Là , nous ne trouvons pas le GR46 qui devait continuer à partir du village , du coup , nous faisons toute la descente sur route  et pourtant , au virage de la coulée de lave de Roquelaure , nous aurions bu enchainer la descente du GR46 via  les deux petits hameaux . Nous avions pour l’instant à partir du gite des combes  , toujours montée en vélo pour faire cette descente  via la côte qui mène  à la vierge de Vermus , là  , il suffit de montée en  continuant tout droit sur la côte raide , en haut à gauche , on passe devant une petite fermette , on continue sur route , encore un raidillon puis en haut nous serons à gauche le long de la clôture sur le très petit sentier qui nous enmène au départ de la descente sur la gauche . C’est là qu’après plusieurs passages que nous avons vu au loin la coulée de lave de Roquelaure , on aurait su , on serait montée plusieurs fois en voiture.
2éme partie de notre randonnée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La descente du GR 46 , 4mn30 de bonheur dont nous avons eu du mal à ramener quelques images à cause de cordons vidéo récalcitrant  , heureusement que nous avions un peu filmé notre 1er reconnaissance.

Attention aux randonneurs sur cette descente , quelques passages réguliers jusqu’a 17h , après moins de chance de rencontrer quelqu’un ! en bas de la descente nous tournons à gauche sur route presque le long du lot pour rejoindre les gîtes des Combes , la boucle est bouclé.

Catégories :vtt Indre et loireTags:,

10 commentaires

  1. Si vous revenez en aveyron contactez-moi c’est avec plaisir que le velo club d’espalion vous aidera pour le tracé de parcours.

    J'aime

    • Salut
      Effectivement nous revenons pour nos vacances d’été à Bozouls et nous comptons bien être présent sur votre rando VTT du 23 juin.Y aura t’il possibilité d’avoir la trace GPS du grand parcours cyclo que nous pourrons pas faire pour pouvoir la faire après la rando et d’autres belles traces GPS VTT du coin.Si possible me les envoyer à : pcousine@numericable.fr
      A bientôt
      Philippe Bat37

      J'aime

  2. j’ai fais cette rando je suis débutant 2 mois de velo. J’ai donc enlevé le château de calmont lol. Donc j’ai démarré de bozouls descendu au fond du trou le long du dourdou puis la bonne côté que j’ai du faire en 2 fois. J’ai rejoint par la voie ferrée le gr à tholet ou j’ai fais le même portage que vous puis bon chemin jusqu’à roquelaure, puis la fameuse descente du gr dans les bois qui atterri à 500 m du gîte de combe (du pur bonheur). Ensuite chemin à gauche pour monter à la vierge de vermus et la encore 3 arrêts pour arriver en haut. Puis la bonne descente du single trac étroit sous la neige ou j’ai galèré dans les pierres. Un peu de mal encore dans ces descente techniques même si j’y ai pris du plaisir j’ai du poser quelque fois les pieds. Puis la chapelle, l’ancienne gare, et la côté sur l’ancienne voie ferrée, en passant les 4 tunnels et les 2viaducs. Puis le dernier tunnel sans lampe en rasant le mur avec les mains j’ai trouvé le TPS long lol. Puis à bozouls arrêt à la même boulangerie que vous au bord du trou avec son four a pain ( le proprio m. Girbelle est d’ailleurs un vttiste. Puis fin de la rando épuisé et gelé. Merci de votre post qui m’a permis de faire une super sortie.

    J'aime

  3. Ouais … Mister Batarami37 a fait souffrir les potes !!!

    J'aime

  4. Oui, le nom de la course est « Roc Laissaguais » …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :