Test , suivi Orbéa Occam S50 , sortie Sarthe , Auvergne , Limousin et Indre et Loire



Achat Orbéa Occam S50 début mars 2012

Finalement , j’ai craqué pour Orbéa Occam S50 , un modèle carbone  en taille M option R1 et tige de selle  télescopique , achat sans les roues , j’ai monté des crossmax ST . Le pédalier est remplacé par du XT en 3fois 10,  idem pour le dérailleur arrière qui est passé en XTR .

Le train arrière du bike est un peu moins rigide que le modèle alu. Il reste équilibré et assez facile à placer , bonne tenue de cap , il colle au sol dans les virages en sous bois ,  je m’amuse bien avec le bike sur les singles sinueux de la forêt de chinon même si les hutchisons cobra sont pas top du tout pour les sections pentus enduro et que les pédales basses touchent souvent le sol et fond décrocher ponctuellement la roue arrière ; heureusement que le bike colle à la route et reprend très vite l’adhérence. Le bike ne permet aucune erreur de placement de pédales avec une fourche de 120mn de débattement. Il va falloir aussi s’ habitué, j’ai également eu du mal à m’ habituer à mon zesty , pourtant maintenant je trouve que c’est un  merveilleux bike pour s’amuser donc je ne vais pas tirer de conclusions trop rapides. O on a toujours un peu peur de s’être trompé sur le choix du bike surtout quand le prix dépasse les 3000 euros.

Autre  problème qui ne m’avait pas sauté au yeux sur le modèle alu c’est que je trouve que les pédales touchent souvent le sol , dur de pédaler dans les singles en côtes des qu’il y a des pierres ou dans une ornière , parfois même sur le plat je touche des pierres. Dans les descentes il faut bien placer ses pédales sous peine de gros choc . Sensation  modérer depuis (voir plus bas, pas de problème avec fourche de 140 ).

Hauteur de pédales

Pour les manivelles, elles sont bien en 175 sur le modèle d’essai. Après prise de mesure entre le sol et axe de la pédale je comprend mieux pourquoi je cogne si souvent . La hauteur au sol est de 14,9 cm , a titre exemple , la hauteur prise sur mon zesty est de 16,5, certes c’est un vélo plus typé enduro, d’ailleurs 14,9 c’est aussi la hauteur de pédale d’un Lapierre XControl 2008 mais l’occam est un peu plus long . Dans ces conditions, dur de conseiller le bike pour un usage montagnard avec beaucoup de pierres type GR de montagne , les singles empierrés seront dur à monter , les descentes en seront pénalisée ; ce phénomène est atténué avec des pédales auto non plate , moins large que les times Z. J’ai enfin pour 2015 monter une fourche révélation de 140mn : les deux centimètres supplémentaires on résolu le problème des pédales qui toucher le sol. Les quelques millimètres gagner au niveau du pédalier font la différence. On se rapproche un peu d’une position enduro et la hauteur de fourche ne pénalise pas l’accroche du train avant dans les côtes raides. Avec les  250 grammes de la révélation en plus par rapport à l’ancienne fourche sur l’avant, je peux dire que le bike monte mieux qu’avant les côtes raides et techniques.

Le poids qui rassure

Le poids de mon montage occam s50 (avec fourche 120mn) est plus que correcte si l’on prend en compte le poid de la selle télescopique c’est 515gr ( à peine 300gr pour une selle et tige de selle classique ) et je roule avec des pédales time Z plates qui sont dans les plus lourde du marché avec 530gr. J’ai pesé le montage à 11k800 , sans selle télescopique et pédales plus légère on peut avoir un bike à 11k300 ( avec pédales légère ) sur mon montage. Il est encore je pense assez facile de gratter quelques grammes pour approcher  ou descendre sous les  11k avec pédales.

Rendement

 il part comme une balle sur les relances en danseuse, dans les côtes ont transmet  bien la puissance avec cette occam bien rigide , maintenant il faut avoir les jambes comme pour tout bon bike . Par contre , je reste convaincu que le boitier de pédalier et un peu bas avec une fourche de 120mn. Je me suis pris deux fois des pierres dont une en côtes sur  relances en très léger virage après une belle descente , j’ai déchaussé en pleine vitesse , la prise d’angle était dérisoire !

Test de  nouveau réglage sur une rando forestière à  Jupilles (72)

Une belle rando forestière de la Sarthe. Avant d’y aller , j’ai pris le temps de revoir deux trois réglages , j’ai relevé un peu le guidon , écarté les manettes des freins formula R1 pour n’utiliser qu’un doigt pour le freinage et surtout revue complètement les réglages fourche et amortisseur . La fourche est un peu moins gonflé que conseillé pour un poid de 72kilos, compression et détente assez rapide . Idem pour l’amortisseur 130psi détente rapide ça va abaissé encore un peu la hauteur du boitier de pédalier  mais tant pis , j’essaie comme ça! les pneus hutchison cobra ne sont pas trop gonflé , j’enfonce facilement mon doigt sur le pneu sur l’avant un peu plus difficilement sur l’arrière .

Des le départ de la rando , je prend une bonne racine avec les pédales basses , là je me dis le vélo marche bien , il faut que je m’applique sur les trajectoires . D’abord anticiper les passages de racines , penser parfois à arrêter le pédalages le temps de passer une ornière , racine ou pierre , sur le sec le vélo avance tout seul , deux coups de pédales en moins ça ne ralenti pas le l’occam  . Je me suis rendu compte que dans les virages pour plus de sécurité par rapport aux pédales  basses , il ne faut pas prendre trop d’angle mais plutôt déporté un peu les fesse à l’extérieur un peu comme sur une épingle serré , ça permet de  prendre moins d’angle et oblige à garder la pédales à l’intérieur du virage bien en bas, appuyer plus sur la jambe extérieur , comme ça , cela passe nickel en plus le bike avec son centre de gravité assez bas à une adhérence de folie dans les virages , les relances en côtes qui suivent sont faciles et rapides avec de bonne paires de jambes .

Mes réglages très souple ne pénalisent pas le rendement du vélo , je trouve qu’il marche beaucoup mieux comme ça  avec un terrain un peu accidenté. Le carbone devient confortable et les passages avec plus de pierres peuvent être passer en grande vitesse se qui au final avec un peu anticipation permet de garder les pédales assez hautes.

Quand on a bien réglé occam , qu’on prend en compte qu’il faut bien  s’appliquer sur son pilotage pour éviter les chocs avec les pédales basses( même hauteur de pédale qu’un XControl de Lapierre taille M ) sur la taille M pour ceux comme moi qui roulé sur un enduro un peu plus haut , occam devient beaucoups plus facile et quand on sait qu’avec son petit poids pour un tout suspendu , le S50 est une véritable bombe sur le terrain roulant que se soit sur routes , chemins ou forestier avec une accroche diabolique on oublie tout le reste   . Il faut être vraiment dans son truc pour exploiter à fond l’occam S50  . Après pour les terrains plus gras , boueux , le bike rentre un peu dans le rend si on a pas les jambes mais si on est en forme avec des pneus adapter pas trop cramponnés il marche aussi du tonnerre.

L’occam sent tire plus bien sur les secteurs enduro du Limousin ou brivadois en Htes-Loire , pas mal de pierre rondes ici, des petites marches , dalles plates et forte pente , de gros freinages sur des virages en appuies. Pas de problème avec les pédales , je passe néanmoins moins vite qu’avec mon zesty 714 alu qui a une position plus adapté a ce genre de parcours. En gros tout les franchissements dans le sens de la descente ou côtes sont faciles , se sera plus dur sur un sentier pédestre de montagne  type GR avec des pierres très proches sur les cotés. Avec une fourches de 140mn le problème disparait.

La longue protection plastique au dessus du pédalier n’est pas un gadget , j’ai quelques traces d’impact dans le plastique , elle est bien positionné .

La gaine du dérailleur arrière passe très près du petit plateau ,on peut même dire quel l’effleure. J’avais essayer de mettre un rilsan au début pour l’écarter mais ce n’est pas une bonne idée car il finit par glisser et là il y a risque d’accroche. Par la suite et  par deux fois j’ai arraché la gaine du dérailleurs avec le plateau : souvent suite à des transport ou appuie la gaine bouge. Je teste actuellement une nouvelles configuration de passages de gaines un peu moins esthétique mais qui ne passe pas près des plateaux.

Cette semaine en auvergne me confirme que le bike est parfait pour rouler du matin au soir , surement le vélo idéal pour les grandes traversées qui sont proposé maintenant en montagnes. La selle télescopique n’est pas un gadget , facile a utiliser et son poids ne semble pas freiner le VTT ( +250gr).

Test sur rando Limousine du 17 au 20 mai 2012 , sur 4 étapes 220km / 4500mDP

Royal l’occam sur les terres du Limousin , les dénivelés s’avalent assez facilement et les longues descentes  avec ornières à sauter et virages serrés s’enchainent sur un rythme d’enfer , les relances sont fantastiques quand on commence à avoir des bonnes jambes . Pas de problème avec les pédales basses , même si il y a quelques pierres rondes, les sentiers sont souvent assez large ici . j’ai placé quelques grosses accélérations en côte en début de rando , ça arrache , mais mes genoux sans souviennent encore aujourd’hui , on s’enflamme  vite  avec ce bike Le compte rendu de la rando

Au final, c’est bien le vélo que je cherchais car en vieillissant ma pratique principale devient la rando sportive au détriment des parcours enduro ou descendant . Léger pour un tout suspendu , un rendement correcte, c’est un bike qui permet de faire de bonnes distances.

Depuis mai 2015, j’ai monté une fourche en 140mn, même si plus lourd, pour moi c’est vraiment le top et je n’hésite plus à rouler sur du terrain cassant en montagne. A noter que toute les pièces usures liées à la suspension sont encore d’origine, la qualité est là.

Catégories :vtt Indre et loireTags:

5 commentaires

  1. Bonjour,

    je suis moi aussi à la recherche de mon futur VTT et j’hésite actuellement entre 2 modèles. Jusqu’à la lecture de votre essai concernant le S50, celui-ci tenait la corde. Mais le problème que vous évoquez concernant les fréquents accrochages des pédales me refroidi. D’autant que je pratique dans un secteur où les singles caillouteux sont nombreux. et qu’il n’est pas possible sur le S50 d’avoir la fourche en 140 en option. Reste la possibilité de se rabattre sur le H10 avec la TALAS en 140 mais je crains que cela ne suffise pas à régler totalement le problème. Ubn comble pour un vélo que la presse présente comme un vélo polyvalent y compris pour la montagne… Je pense que je vais me revenir sur mon idée première, une valeur sure le zesty 714. Je vais suivre avec intérêt vos prochains essais avant de me décider et si vous avez des conseils en tant qu’ancien propriétaire de Zesty, je suis preneur.
    Cordialement

    J'aime

    • bonjour
      Je fais compléter mon article des que possible , je reviens d’une semaine à brioude en auvergne avec du vtt presque tout les jour . Le terrain était varié , quelques chemins enduros , souvent des pierres rondes , quelques marches , je n’ai pas eu de problème marquant. Je crois surtout que le passage d’un enduro léger type zesty assez haut ou on peut se permettre des positions de pédales aléatoire à un tout suspendu plus typé XC demande un temps adaptation . Par exemple les pédales de occam sont a la même hauteur que celle d’un XControl de lapierre de même taille , nombreux roulent avec sans problème , le XControl est plus réputé pour son rendement que part ça qualité de descendeur .Par contre au niveau rendement , je suis pas sur qu’il y est mieux actuellement en suspendu que l’ occam c’est une bombe sur terrain sec et humide , on peut rouler tranquille toute la journée sans se griller avec de la boue il perd un peu efficacité , c’est plus les jambes qui compte.Les courtes relances en côtes sont explosives , ça part tout seul même sans être un cador du VTT.
      De part ça position plus XC on perd en engagement dans les descentes mais on gagne énormément en côtes et sur le plat par rapport à un zesty 714 2008 .Oui , une fourche en 140 pour quelqu’un qui roule déja en 140 avec un vélo typé enduro se sera mieux et je suis sur que le vélo marchera toujours aussi bien au niveau rendement , un peu plus facile pour les descentes.A coup sur tu lachera plus les freins en descentes avec le zesty qu’avec l’occam , maintenant , je n’ai pas essayé les dernières versions du zesty.
      Pour la taille , la taille M pour une taille comme moi de 1m82 est parfaite .
      Pour ce qui est des pédales un coup qu’on a pris le coup se sera vraiment que dans les singles track encaissé que ça risque de devenir délicat .
      A+philippe bat37

      J'aime

      • Philippe,
        merci de tes conseils avisés car quand on prévoit d’investir 3000€ dans un VTT, on essaie de ne pas se planter… Pour te donner une idée de nos circuits puisque tu as publié un article dessus et que tu connais un peu le coin, je roule souvent entre Bruniquel, Penne, Puycelsi, en fait toutes les gorges de l’Aveyron. D’ailleurs lundi dernier on a fait sensiblement le parcours que tu décris dans ton article. Pour infos si tu reviens dans le secteur on peu éviter la descente technique du GR en face PENNE en prenant un petit single à quelques centaines de mètres plus bas depuis la route et l’on arrive en bas du GR. Tu comprends peut-être un peu mieux pourquoi je recherche un vélo polyvalent qui permette de grimper partout et passer dans des descentes qui peuvent être techniques. Si le rendement de l’OCCAM est tel que tu le décris cela peut être un gros avantage pour des sorties de 30 à 40km sur de tels circuits. Il faudrait pouvoir comparer avec un 714 en carbone. On trouve en ce moment des 714 de 2011 neufs pour sensiblement le prix d’un OCCAM S50.Pour info, Je roule actuellement sur un X-CONTROL 310 de 2008 en taille M.
        A+. Gilles

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :