CR de la randonnée VTT verte pictaves du 09/ 09/ 2018 à Smarves (86)



 par Bruno Mériot accompagné par Philippe Cousinet

Nous avons tester pour la 1ère fois la rando vtt des vélos Pictaves au départ de Smarves.

Nous sommes cependant un bon petit groupe avec Philippe Cousinet, Vincent Julienne et nos amis du 86 (Cécile, JC et Fred).
La boucle noire c’est du roulant pour aller chercher les différents bois dans lesquels se trouvent de superbes singles. On trouvera des descentes raides et propres, de courtes descentes engagées au milieu de cailloux, de longues descentes rapides mais aussi de courts raidillons et quelques longues montées dont une GROSSE bien bien hard (passée sur le vélo tout de même), du dévers sur des hectomètres. Parfois des racines qui compliquent les passages, une traversée de ruisseau et même une traversée de rivière sur une barge. Au total c’est 23 km et un peu plus de 500m de D+ de très bon vtt technique, voire même typé enduro à certains endroits.


La boucle rouge, c’est 19km et environ 350m de D+. Assez roulante. Du vrai vtt XC qui commence par des modules en palettes, avec franchissements, petit tremplin et même un passage dans un utilitaire (on s’y amusera au retour). Avec des singles, des montées, des descentes et un franchissement de fossé. Cette boucle a été réalisée sur un bon rythme somme toute.


La boucle bleue, c’est 18km et 250m de D+, presque exclusivement en forêt, avec toujours des singles sans trop de dénivelé. Deux passages descendants engagés au milieu avec cailloux pour pigmenter le tout. On y trouve aussi des courts raidillons bien raides qui piquent les quadris, du roulant et encore des singles pour finir. 


Les 3 boucles sont différentes mais toutes superbes, il y en a vraiment pour tous et ça occupe bien. Un minimum de bagage technique est requis afin de profiter pleinement de tous les spots proposés et quelques options sauts plus engagés. Leur devise, on sort des sentiers traditionnels et on trace au milieu de rien afin d’aller chercher des passages improbables.


Plus de 400 vététistes pour cette 24ème édition d’une rando atypique dans la région mais au combien attrayante.
Par attrayante je ne fais pas allusion à l’attraction terrestre qui irrémédiablement vous attire vous et votre monture vers le sol, qui lui ne demande qu’a vous caresser la couenne. Là je fais allusion à ma chute, glissade sur le flanc gauche et sur plusieurs mètres et sur un sol râpeux dans une longue descente très raide et semée d’embuches. Je ne fais pas non plus allusion à Philippe qui a fait un magnifique soleil dans le ruisseau, ni à Vincent qui a fait plusieurs roulé-boulé dans une descente. Malgré tout cela on a passé une magnifique matinée de vtt dans la bonne humeur.
Un très GRAND MERCI Aux Vélos Pictaves pour nous avoir proposé ce genre de rando comme on les aime.

Par Philippe : je peux rajouter que j’en ai bien chié sur les relances plus roulantes et les côtes montées bon train, Vincent et ses potes du 86, ça roule fort. Heureusement qu’ils font des pauses et que je limite un peu la casse dans le technique. Pour Infos, Bruno a chuté sur la boucle noir à notre 2ème passage : après tout les passages le terrain était devenu très sablonneux et hyper glissant, pas facile à négocier avec nos vélos XC. La mienne a eu lieu en traversant le ruisseau sous le pont, mais qui a mis ce gros pavé au milieu, soleil est bain intégrale. La plus belle gamelle a été celle de Vincent qui c’est semble t’il laissé aspiré par la descente vers le goulet, perte de contrôle à grande vitesse la chute est imprésionnante mais il se reléve hélico, pas de mal. La boucle bleu aurait pu être encore plus fun roulé bon train , mais là , après pour Bruno et moi une boucle  rouge et deux noires il a fallu gérer pas mal. Au final, on a fait 88km et autour de 1600m de dénivelé,ça calme!!!

Merci aux organisateurs qui ont pris le temps de ressortir un peu d’eau et deux trois oranges pour nous ravitailler alors qu’il avait tout plié. Il était super content du nombre de participants à l’édition 2018 qui dépasse les 400 pour une rando typée technique. Il est vrai que les moins affûtés peuvent faire que la rouge et la bleu, voir que la bleu qui était très forestière et ludique. 

Catégories :vtt Indre et loireTags:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :