CR rando VTT Ballanaise 2020, que de boue !



Beau temps, un peu frais, terre gelée pour les 1er kilomètres et pour le reste pas mal de boue

Rendez vous pour un départ vers 8H30, on est 8 du club Mettray VTT avec Damien, Dom, Eric, Lolo, Gérald, Pascal, Yannick et Sophie,Patrick et Françoise sont parties sur un parcours marche. Départ avec les marcheurs sur les 1er chemins gelés, Eric joue du sifflet pour prévenir les nombreux marcheurs de notre passages.  On est parti sur un petit rythme pour les 10er kilomètres ou nous roulerons tous ensemble.

Avec notre départ tardif 8h45 beaucoup de VTTistes sont déja sur les chemins et quand le soleil commence à réchauffer l’atmosphère ça devient plus moelleux puis franchement de la bonne gadoue. Entre chemins très humides gorgés d’eau et ornières, ça se transforme vite en bonne gadoue liquide.  Sous l’impulsion d’Eric et moi dans ça roue ça accélère franchement, Damien suit en chasse (on part sur le 56KM). On prend de la vitesse dans les parties en sous bois et sentiers. Perso mes pneus d’été sont très limite et je dois batailler en permanence, les changements d’ornières sont délicats mais on s’amuse bien. De tout façon ça passe mieux avec du rythme quand on en a la force. Je me prend quand même une petite gamelle et un grand écart m’a évité de finir dans une bonne flaque boueuse. Eric , lui s’en tire bien même si il ne peut éviter quelques glisses limites.

Après le ravito de Pont-de-ruan , une belle boucle en direction de Thilouze, passage à Saché et les classiques sentiers de la vallée du Lys. Belle mais bien grâce dans beaucoup d’endroit.  D’abord du chemin herbeux, humides en lisières de bois ou il faut appuyer sur les pédales en direction de Thilouze. On revient vers Saché en beau sous bois , là ça roule encore pas trop mal mais une grosse glisse n’est pas exclu. A Saché on traverse l’Indre et nous montons le coteau au dessus de La Chevrière avec un enchainement progressif avec un peu de route et chemins de traverses propres (on évite la montée directe et herbeuse, oufff).

On quitte la route pour rejoindre le bois au dessus de la chevrière par un chemin qui se transforme en sentier, il y a des changements de belles ornières boueuses à négocier, on passe pas mal mais j’ai failli m’en prendre une ici aussi. Suit quelques classiques de la vallée du lys.  On est toujours sur un bon rythme, il faut s’arracher quand ça monte et ne pas s’enflammer en descente, c’est très sportif. La côte assez raide après la passerelle n’a pas été une partie de plaisir à monter car il y a une bonne couche de boue mais ça passe avec un peu de glisse ; pas mal sont à pieds, en haut on a tous besoin de souffler. Ensuite, au niveau du château de Vonnes, on prend la route pour retourner au ravito de Pont-de-ruan.

Au ravito, Damien nous rejoint après avoir relancé fort sur le roulant propre car il avait perdu du temps dans les sections devenues techniques. On repart à 3, prochain village Artannes mais avant il va falloir faire une boucle et il y avoir encore du sport avec deux trois grimpettes et zones bien boueuses, ça grogne dans les transmissions.  On voit de plus en plus de VTTistes arrêtés pour récupérer.

En sortie d’Artannes une bonne côte sur petite route, on voit qu’on est moins au taqué, ça n’attaque plus trop. On passe des bois privés et sentiers en lisières de bois, pas trop pourri pas la boue mais le pédalages n’est pas facile. On file maintenant vers Ballan, c’est plus plat  mais Je crois que c’est sur la partie qu’on trouvera deux courts bourbiers. On retrouvera aussi le reste du groupe Mettray (parcours plus court) arrêté par un problème mécanique. Les derniers kilomètres vent de face pour finir, dur pour  ceux qui sont à la limite d’exploser. Perso j’ai aussi souffert sur la fin le ravito est déja loin.

A l’arrivée avec 53km (560m DV) ou 41km, le groupe se regroupe. Un vin chaud et un peu de ravitaillement font du bien. On prend un quart d’heure pour papoter entre club. Thierry d’aventuraidvtt37 prend une photo souvenir. Grosse queue au lavage vélo, les vélos sont bien pourris.  On se quitte content de notre matinée. Perso, je rentre sur Tours en vélo, je m’arrêterai au karcher avec encore du vent Est souvent de face. Je fais un croché par le bois des Bretonnières et sur route les côtes de l’Epend, Baulieu, ex Bull, une petite sur joué.  Avec les deux trois côtes pris à l’allée, Je termine la sortie avec 78km et 800m de dénivelé. Belle réussite pour cette randonnée qui a fait le plein de VTTistes et marcheurs.

Catégories :Comptes rendus randos vtt d'Indre-et-Loire, vtt Indre et loireTags:, , , ,

3 commentaires

  1. Mais, mon cher monsieur Philou, dans votre compte-rendu WordPress, vous avez oublié de préciser ma présence auprès de Pat et Sophie !!! Oooh !!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :